5.

avant même que ne
soit la trouée du sens

le geste va plus loin
souverain intangible

il ouvre la demeure
où une flamme brûle

l’obscurité est bleue
elle l’hospitalière

posée ostinato
la frange du visible

trouve souffle inconnu
au fleuve sans rivage

tout un monde délié
paraît et son mystère

une laisse de sable
toute écrite émouvante

l’oraison et la vague.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :